arts et thérapies

arts et thérapies

Viva Elegbara!

 

Connais-toi toi-même, et tu connaîtras l'univers et les dieux. (1)

 

Promesse d'une révélation absolue dont l'entêtant parfum chatouille les narines de l'Être assoupi en chacun de nous...

 

Multiples sont les chemins menant à la vérité. La transe est la plus directe, la plus radicale.

Voie des héros disposés à danser avec la mort jusqu'au dernier spasme libérateur, elle fait jaillir de nos entrailles tel un serpent magnifique Elegbara aux deux visages.

Elegbara le noir, énonçant froidement l'impitoyable vérité: n'oublie pas que tu vas mourir.

Elegbara le rouge, dont le souffle sensuel murmure: n'oublie pas que tu es vivant.

Elegbara le mort qui toujours ressuscite, avatar africain de Dyonisos, émanation archaïque d'une nature tapie dans le temple corporel...

 

 

 

 

Barbara Schasseur, psychologue et spécialiste des addictions, a répondu à l'appel de la nature. Malgré les épreuves et les peurs, elle a « (...)osé la transe, communié avec la nature et célébré sa danse, plongé dans l’obscurité d’un chaos intérieur et exploré l’expérience multiforme de la matière (…) » (2). Dans son dernier ouvrage Transe et Thérapie, elle expose les raisons qui l'ont conduite à entreprendre un long voyage physique et psychique en quête de l'essence de la guérison. Elle voulait savoir, elle a connu; aujourd'hui elle accompagne ceux qui le souhaitent sur des chemins libérateurs à travers la psychologie de la nature, une forme de thérapie transpersonnelle née de ses recherches et intégrant la transe. Le fondement en est simple: lorsqu'il se laisse enseigner par la nature, le corps ne triche pas. Cessant de réfléchir la vérité des autres, il traduit dans son langage parfois brutal notre expérience personnelle de l'incarnation.

 

 

Car au-delà du bien et du mal, du plaisir et de la souffrance, la transe nous enracine dans l’ici et maintenant, faisant éclater la gangue de nos illusions mentales. L’ego terrassé, l’Être surgit et révérant la vie au cri de « Viva Elegbara ! » il conclut « Ceux qui ont vaincu la mort te saluent ! ».

 

Pour en savoir plus sur le travail de Barbara Schasseur et participer à ses journées de célébrations de la transe:

http://www.transe-et-therapie.fr

http://www.schasseur.fr

 

 

  1. inscription figurant sur le seuil du temple de Delphes
  2. extrait de l'avant propos de Transe & Thérapie, sur les traces de Dyonisos (L'Harmattan-2011)

 

 



29/08/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres